Faire du vtt de descente quand on est débutant

vtt de descente

Quand on monte, on descend inévitablement. Et si vous faites du VTT, qu’il s’agisse de descente, d’enduro, de tout-terrain ou de cross-country, vous aurez forcément une grosse montée d’adrénaline. En fait, l’adrénaline est notre raison d’être. Alors, si vous êtes débutant, voici un guide pour vous aider à descendre les pistes avec style.

Comment bien débuter en VTT de descente ?

Le vtt de descente est une activité qui peut sembler difficile au premier abord. Toutefois, si l’on s’entoure des bonnes personnes et que l’on évolue à son rythme sans rien manquer, cela peut se passer sans problème. Si on vous fait faire quelque chose qui est trop difficile pour vous dès le départ, vous risquez de ressentir de la frustration et de la peur et de ne pas aimer l’activité.

Aussi, il faut faire la sélection des pistes. Les pistes vertes et bleues sont faciles à parcourir et sont recommandées pour les débutants. Moins rocailleuses, moins pentues et moins techniques que les pistes rouges et noires, cela vous donnera plus de confiance et vous aidera à contrôler vos freins et à trouver la bonne trajectoire dans les virages serrés.

De plus, concentrez-vous sur la réalisation de la passe avec la bonne technique, plutôt que d’essayer de réussir à tout prix. Cela sera bénéfique pour le reste du cours et, plus important encore, vous permettra de réussir dans les leçons. Pour avoir plus de conseils pour cycliste débutant, suivez ce site cyclomonde.info

Quelles sont les techniques nécessaires pour le VTT de descente ?

Vous débutez dans le vélo de descente et vous ne savez pas quoi faire pour commencer ? Pour une meilleure pratique, il faut tenir compte de certaines techniques de base.

La bonne posture

Contrairement à la route, les VTT peuvent basculer rapidement. D’où, essayez de ne pas être trop rigide. Gardez vos bras flexibles et n’utilisez pas trop le guidon pour amortir les irrégularités du sol.

Le freinage

Connaître et maîtriser votre technique de freinage vous aidera à effectuer une descente en douceur et en toute sécurité. Si le frein avant est suffisamment puissant pour vous arrêter, il peut aussi vous faire tomber du guidon si vous l’actionnez trop fort.

L’équilibre

Lorsque vous descendez d’une colline, votre vtt essaie de vous tirer avec elle. Il est important d’y résister et d’éviter de s’enfoncer ou de devenir OTB (Over the Bars). Votre poids doit se trouver à l’arrière du vélo.

La maintenance de la plate-forme

Idéalement, vos pieds devraient être dans les positions 3 et 9. C’est ce qu’on appelle la plate-forme et c’est la meilleure position pour vos pieds. Dans cette position, le vélo est bien centré et parfaitement équilibré. Il est ainsi plus facile de déplacer votre poids d’avant en arrière et d’un côté à l’autre.

Le choix de la bonne voie

La première erreur des débutants est d’analyser la piste et de chercher les endroits à éviter, au lieu de se concentrer sur la piste elle-même. Décidez d’une ligne et respectez-la. Connaître les dangers à l’avance vous aidera à garder votre équilibre.

Le contrôle de la vitesse

Pour terminer, si vous débutez dans cette activité, veillez à bien contrôler votre vitesse et allez vite, mais n’oubliez jamais d’être en sécurité. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles on a commencé à faire du VTT, surtout en descente.

Quels sont les équipements à avoir pour le VTT de descente ?

Vous voulez vivre l’expérience de conduire sur un circuit, sentir le vent dans votre visage et l’adrénaline circuler dans vos veines. Le conseil vtt descente ultime est de bien se protéger. Voici donc tout ce dont vous aurez besoin comme équipement :

  • Un VTT bien sûr,
  • Un casque intégral,
  • Des lunettes de protection,
  • Des protèges-genoux et chevilles
  • Et des gants
Vélo électrique : un vélo qui saura s’adapter à votre voyage.
La trottinette kaabo mantis : pour passer n’importe où en ville